Usamos cookies para ofrecerte una experiencia fiable y personalizada en ArtQuid. Al navegar por ArtQuid, aceptas nuestro uso de cookies.

Inicia sesión

  ¿Contraseña perdida?

¿Novedades en ArtQuid?

Abra una cuenta
Regístrate Venda sus obras
  1. Art Prints
  2. Pinturas
  3. Dibujos
  4. Fotos
  5. Artes digitales
  6. Temas
  7. Selección
  8. Más
Avec le temps. Jn Ducat Jean-Noël Ducat
   
Nous ne jouerons plus ensemble, il t'a pris deux vies, en un instant, un moment de sommeil pour eux, et toi qui courais, en riant, et moi qui t'attrapais, autour de cette cour ou se dressait un vieux mur aux pierres dénudées, et quelquefois, si nous étions patients, on pouvait voir un lézard sortir d'un petit trou, se tortiller sur ces quatre pattes, puis s'arrêter, laissant au soleil encore présent le soin de lui réchauffer le corps, alors on s'asseyait pour croquer dans une pomme, un petit morceau de pain, légèrement beurré, une barre de chocolat à la main, qui nous laissait autour de la bouche une si jolie moustache sucrée. Puis, après avoir tout mangé, nous reprenions notre jeu en cœur, l'estomac enfin rempli.
Et puis il y avait ta main qui serrait si fort la mienne, lorsque nous prenions le chemin de l'école, tous les jours nous empruntions le même chemin, devançant nos mamans, les as tu entendues, ce matin, se dire : « nous les marierons plus tard, ces deux-là », tu n'as sûrement pas fait attention, j'en doute, quant à moi, et j'en étais si fière que mes doigts se sont entrelacés avec les tiens, et tu n'as rien dit.
Et puis, il y avait la petite usine, celle dans laquelle nous jouions, entre les piles de draps fraîchement repassées, délicatement posées sur des rayons, à l'atmosphère humide, ou des femmes s'affairaient dans une brume qui sentait bon la lavande, les machines tournaient, lavant sans cesse le linge que l'on pouvait voir au travers de grands hublots, et puis il avait le vacarme des rouleaux qui dévoraient de grandes bandes de tissu, on ne nous disait rien, moi en culotte courte, et toi dans ta si jolie robe.
Les marches étaient si hautes pour nos petites jambes, mais nous les gravissions malgré tout pour atteindre la chapelle, les grandes portes n'étaient jamais fermées, il faisait frais à l'intérieur. On ne s'y attardait pas, il n'y avait certes pas de méchants, le silence était le grand maître ici, et les cierges aussi, et une flamme en permanence dansait au gré de son humeur, et il y avait aussi ce monsieur, qui avait les bras écartés, presque nu, des épines sur la tête, on pensait qu'il pleurait, alors on pressait le pas, nous ne faisions que passer.
Il t'a pris deux vies, ce jour-là, alors, et tu es partie, à l'autre bout de notre petit monde, toi et ta maman, trop loin pour comprendre, mais j'ai entendu ce jour là les cloches de la chapelle tinter en cet été si chaud et tu n'étais plus là pour jouer avec moi.
Le temps efface tout, et tout s'envole, comme une gomme qui efface un trait imparfait, une ligne devenue inutile, un visage, un regard, un prénom, la mémoire ne fonctionne plus, seule une simple histoire du passé reste gravée, le passé de notre vie.
Tu es, ce jour-là, devenue orpheline d'un papa et d'un petit frère.
D'eux, il ne me reste … . Rien.
Avec le temps
Arte Contemporáneo,  Pinturas,  Acrílico
Autor: Jn Ducat
40 x  60 cm  /   15.7 x  23.6 in
Temas: Retrato, Autorretratos  /   Origenes: Francia  /   Género: Realismo  /   Características: Firmado  /   Autenticidad: Original  /   Tipos de artistas: Artistas de ocio  /   Soportes: Sobre lienzo  /   Periodo: Contemporáneo  /  
 
Publicado: 29 de julio, 2013 / Modificado: 29 de julio, 2013
Copyright Jean-Noël Ducat

Claude Valery
Miembro Premium Claude Valery , 12 de julio
Excellent travail application parfaite, dessin généreux je. Vous félicite C. Valery peintre sculpteur et chroniqueur d’art, Bon été
Marisol Usandegi
Miembro Premium Marisol Usandegi , 18 de ​​junio
Genial realizacion.
M. Pilar
M. Pilar , 2 de agosto
Sencillamente, Genial ! ! ! !
Claire Tresse
Miembro Premium Claire Tresse , 30 de julio
Des souvenirs tendres d'enfance… Un peu comme dans le film «Le Grand Chemin». Une histoire, une vie, des sentiments, des souvenirs…
 
Avec le temps
300 €  213 £  342 $ 
En venta
52
Jean-Noël Ducat
Jean-Noël Ducat
Artista Pintor 
St Julien Les Gorze, Francia
Ver más obras similares
Exponer una obra similar

Escoger un idioma

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français